Cette semaine nous sommes allés à la rencontre de Stéphane Soppo-Din, ancien professionnel du Racing Club de Strasbourg avec qui nous travaillons régulièrement en « spécifique attaquants » . Aujourd’hui entraineur de l’équipe réserve du Sporting Club de Schiltigheim qui évolue en Division d’Honneur, il a accepté de nous faire un  rapide retour sur la saison actuelle et sur notre travail ensemble.

 

 

Saiyan Soccer : Bonjour Stéphane, tout d’abord merci à toi de nous accorder de ton temps pour cette interview.

Stéphane Soppo-Din : Bonjour Edson et bonjour les Saiyans,
Merci à toi, et, dans un premier temps, je veux te féliciter et t’encourager dans ta démarche que je trouve particulièrement intéressante, pertinente et complémentaire dans le cadre du travail d’un éducateur.

 

S.S : Comment se passe ta première saison sur le banc de la réserve du Sc Schiltigheim ?

S.S.D : Avant d’aborder notre parcours en championnat, je souhaiterais te dire quelques mots sur le groupe.
– Avant tout, j’ai à faire à des hommes, des joueurs confirmés qui sont des compétiteurs,
qui mettent en avant les valeurs du club et qui ont la notion et l’envie de transmettre aux plus jeunes du groupe.
– Mon travail consiste à allier la maturité des anciens avec l’insouciance des plus jeunes à qui je demande constamment de regarder et d’écouter s’ils veulent progresser.
Je trouve que l’on réalise une bonne saison dans l’ensemble. Bien entendu, il y a des temps forts et des temps plus difficiles, mais j’ai à faire à un groupe qui est sain, à l’écoute et  travailleur…
– Avec Guney Kayacan (autre gloire du football alsacien), aujourd’hui éducateur Promotion d’Honneur (équipe 3) seniors, on a un bon fonctionnement dans notre manière d’appréhender notre travail, nos réflexions et nos pistes de travail, afin de rendre nos joueurs plus compétitifs.
– Pour finir, je souhaite souligner que les joueurs de l’équipe 1 qui descendent jouer avec nous le week-end, jouent parfaitement leur rôle en nous apportant un bon état d’esprit, leurs qualités et leurs expériences.

 

S.S :  Tu as longuement œuvré auprès des jeunes du « Sporting », et aujourd’hui avec les séniors. Quelles sont selon toi les grandes différences en terme de jeux et de gestion d’effectif entre ces deux mondes ?

S.S.D : Chez les seniors, il y a davantage de qualité, d’expérience mais également de compétences et ce dans tous les domaines. Je le constate également au niveau de la concentration, ce qui amène plus de qualité dans les entraînements et dans la réalisation des exercices. J’ai été très agréablement surpris par l’intensité qu’il y a lors des séances. Actuellement, j’ai de véritables échanges avec mes joueurs alors qu’avant je faisais davantage un monologue. J’ai toujours été très proche de mes joueurs. Pour moi, il y a avant tout l’homme et ensuite le joueur. Je pense qu’il est important de travailler sur l’humain car c’est cela qui va conditionner tout le reste.
– Mon groupe répond présent dans le travail demandé mais également dans son auto-gestion. Je veux dire par là que les cadres de l’équipe assument pleinement leur rôle. Tous ces éléments sont très appréciables pour moi en tant qu’éducateur.

 

S.S : Avec 26 buts marqués et une bonne première saison dans ce championnat de Division d’Honneur Alsace, quels seraient d’après toi les axes de progrès à travailler pour tes attaquants ? 

S.S.D : Il faut constamment travailler à ce qu’il y ait toujours cette envie de travailler et de progresser. Je souhaite mettre en place d’avantage de travail spécifique pour les attaquants, à la fin d’une séance d’entraînement, on a trop tendance à rajouter 15 minutes de travail devant le but. Je pense intensifier notre travail à travers la constitution de groupes et que l’on dissocie l’animation offensive et défensive. Par la suite, il s’agit également de les confronter dans un travail couplé.

 

S.S : Saiyan Soccer a eu l’occasion de travailler de temps en temps avec ton groupe, comment évalues-tu notre travail ?

S.S.D : Je trouve que c’est un travail de qualité, le panel d’exercices alliant le jeu combiné et le travail individuel est intéressant. Quoi de mieux qu’un attaquant, qu’un buteur comme toi, avec ton vécu, pour enseigner aux « minos » le travail devant le but : les déplacements coordonnés, la création d’espace pour qu’un coéquipier puisse s’y engouffrer, l’orientation du corps et l’état d’esprit que doit avoir un attaquant dans la réalisation du geste juste dans la surface de vérité.

 

S.S : Quels seraient les points à améliorer pour satisfaire au mieux les attentes d’un coach comme toi ?

S.S.D : Il y a la pratique sur le terrain à travers les différents exercices, les différents jeux, mais je pense qu’il est nécessaire que les joueurs aient d’avantage d’échanges individuels avec toi afin que chacun puisse prendre conscience de son potentiel, être rassuré, se sentir encore plus fort mais également pour qu’ils puissent analyser un geste, une action, un déplacement. Par exemple, nos joueurs sont trop souvent à l’arrêt dans la surface de réparation… alors qu’on leur demande d’être constamment en mouvement pour pouvoir jouer au ballon.

 

S.S : Merci à toi Stéphane, Saiyan Soccer te souhaite une bonne fin de saison pleine de buts 😜.

S.S.D : Merci à toi, bonne continuation et bon courage pour la réalisation de ton  projet.

Retrouve les photos de cette rencontre ici.

 

 

Source joueurs: www.rcstrasbourgalsace.fr

Source club : www.racingstub.com

Source club : www.sc-schiltigheim.footeo.com

Télécharge GRATUITEMENT 7 exercices pour MARQUER plus de BUTS

Et passe à l'attaque!

Merci! Je viens de t'envoyer un email de confirmation.

Share This